Français | English | Español | Português

Europe Sport

Ayant enfreint les règles du fair-play financier en 2017, et sanctionné en juin avant que le TAS (Tribunal arbitral du sport) ne lui accorde le droit de jouer en Ligue Europa cette saison, l’AC Milan connait désormais les sanctions qui lui sont infligées par l’UEFA. L’Union Européenne de Football a donc décidé de sanctionner le club lombard d’une amende de 12 millions d’euros, correspondant aux gains récoltés par Milan lors de son parcours européen cette saison. Outre le fait qu’il ne pourra inscrire que 21 joueurs lors des deux prochains exercices européens, le club milanais a deux ans pour se mettre en conformité avec le règlement imposé par le FPF. Si tel n’était pas le cas à l’issue de cette période, les Rossoneri seraient alors bannis de toute compétition européenne en 2022-2023 et 2023-2024.
www.sports.fr | 14/12/18
C'est une image déplorable que l'Olympique de Marseille, pourtant finaliste sortant, a encore renvoyé sur le front de la Ligue Europa en quittant la scène continentale sur une humiliation jeudi, au Vélodrome, où l'Apollon Limassol est venu s'imposer (1-3) face à des Phocéens en-dessous de tout. Au moins le président Jacques-Henri Eyraud, dont la démission a été réclamée par le maigre public du soir en même temps que celle de Rudi Garcia, a-t-il assumé ses responsabilités à l'issue de la rencontre, au micro de RMC Sport.   

"Une campagne européenne catastrophique et épouvantable" ?

Le terrible constat de @jheyraud, président de l'#OM, après le parcours européen désastreux cette saison en #EuropaLeague #TeamOM #OMApollon #EuropaLeague #RMCLive @TeamOM_Officiel pic.twitter.com/eTqInhgK6v

— RMC Sport (@RMCsport) 13 décembre 2018
www.sports.fr | 13/12/18
Bordeaux quitte l'Europe la tête haute. Les Girondins, qui devaient gagner à Copenhague et espérer une défaite du Slavia Prague contre le Zénit,...
sport24.lefigaro.fr | 13/12/18
Libre de tout engagement depuis septembre 2017, Alain Giresse a retrouvé un poste. Ce jeudi, la Fédération tunisienne a officialisé la nomination de l'ancien international tricolore, champion d'Europe en 1984, en qualité de sélectionneur de l'équipe A, avec pour mission première de bien figurer au cours de la prochaine Coupe d'Afrique des nations. Le technicien de 66 ans a essentiellement officié sur le continent africain ces dernières années, au chevet notamment du Mali à deux reprises, du Gabon et du Sénégal. A la fin des années 90, le Girondin avait tenté sa chance sans grand succès en Ligue 1, sur les bancs du Toulouse Football Club et du Paris Saint-Germain.
www.sports.fr | 13/12/18
L'AS Monaco a quitté sans gloire la Ligue des champions suite à une dernière défaite contre le Borussia Dortmund (0-2), à domicile, mardi soir....
sport24.lefigaro.fr | 11/12/18

Bien qu'Halloween soit passée, Sega et la Paramount, qui semblent avoir oublié que les fêtes de fin d'année sont avant tout joviales et bienveillantes, ont décidé de nous offrir une petite frayeur en dévoilant la première affiche du futur film Sonic mêlant live-action et animation. Que dire de ce premier rendu du hérisson bleu si ce n'est qu'on est content de voir que Sonic est parvenu à se maintenir en forme physiquement et a sacrément poussé de la fonte dans sa salle de sport locale. Il faut dire que les producteurs ont laissé de côté le design rondouillard et bon-enfant du hérisson bleu et ont opté pour ce qui ressemble à un cosplayeur amateur de furry qui soigne ses muscles. On a du mal à croire que Sega ait pu valider un tel rendu, si ce n'est par sadisme. Too fast and too fury Concernant le marquage de la fourrure, Tim Miller, producteur exécutif du film, explique dans une interview pour IGN que "cela aurait été bizarre (qu'il n'en ait pas) et on aurait eu l'impression qu'il se promène nu s'il ressemblait à un personnage qui ressemble à une loutre . Pour nous il y a toujours eu de la fourrure et nous n'avons rien considéré d'autre . Cela fait partie de ce qui en fait une créature réelle dans le monde réel. " Pour ce qui est des chaussures, puisqu'il s'agit d'un sujet d'inquiétude chez les fans, Neal Moritz, producteur entre autres de Fast and Furious (l'autre bonne blague de l'affiche promotionnelle), confie que la production a étudié bon nombre de variantes afin de trouver une paire qui rendrait bien hommage à l'originale et serait sortie récemment (vous le sentez venir le merchandising ?). Pour rappel, Ben Schwartz prêtera sa voix au hérisson bleu, tandis que Jim Carrey incarnera le Dr. Robotnik à l'écran. Le film est attendu pour le 11 décembre dans les salles obscures françaises.  
Le Club de l'Ajax Amsterdam possède des pépites qui font saliver l'Europe entière. Après l'épisode de Kylian Mbappé glissant un petit mot à...
sport24.lefigaro.fr | 06/12/18
Diplomatie et Défense en Union Européenne Paix, prospérité, protection sociale, abondance de biens, infrastructures, loisirs, sport, spectacles. Soleil, plages. Chômage inexistant, impôts… inexistants. Si ça vous tente, allez voir. Ce n'est pas le bout du monde, six heures de vol, cap 135. Vous voyez ? Oui, vous voyez, c'est une Fédération d'états : les Emirats Arabes Unis. Sept états : Abou Dhabi, Dubaï, Sharjah, Ajman, Fujaïrah, Oumn Al Qaïwan, Ras El Khaïmah, (...) - Europe
www.agoravox.fr | 05/12/18

Les dernières révélations des Football Leaks pourraient valoir à Manchester City d’être privé de Coupe d’Europe la saison prochaine.

www.sports.fr | 04/12/18
Acceptée sur le principe début septembre, la création d'une troisième Coupe d'Europe des clubs doit être entérinée lundi par l'UEFA à Dublin,...
sport24.lefigaro.fr | 02/12/18
Soirée cauchemardesque. Comme si cette campagne européenne ne pouvait pas être pire pour les Marseillais, ils se sont lourdement inclinés à...
sport24.lefigaro.fr | 29/11/18

On le savait déjà, le retrogaming est vendeur : les portages, remastered et autres rééditions se bousculent dans nos ludothèques. Certaines cartouches de Super Nes a priori d’époque se vendent au prix d’un SMIC et le marché de l’occasion, notamment de vieilles machines, a regagné en intérêt ces dernières années. Mais depuis 2016, une nouvelle tendance s’est dessinée, en provenance des constructeurs eux-mêmes : les répliques miniatures de nos consoles d’antan. Nintendo a ouvert le bal avec la NES Mini Classic puis la SNES Mini Classic , Sega prépare sa Mega Drive Mini officielle, Sony va très bientôt commercialiser sa PlayStation Classic et, pour ce qui nous intéresse aujourd’hui, SNK ressort sous forme de très petite borne d’arcade la Neo Geo. La plus puissante, mais aussi la plus inaccessible des machines des années 90. Les sensations de l’époque sont-elles retrouvées ? Un tel produit apporte-t-il une vraie plus valu, comparée à d’autres méthodes moins dans la légalité comme l’émulation ? Réponses dans notre test ! La Neo Geo Mini au meilleur prix [content-egg-block template=price_comparison] [nextpage title="Design"]Jolie boîte pour jolie machine. À l’intérieur, on retrouve la borne d’arcade Neo Geo miniature, un câble USB  Type-C vers USB 2.0 sans adaptateur secteur, un manuel d’utilisation et des stickers. La machine est un bel objet, sa petite taille lui confère un look des plus mignons. Vous avez du mal à reconnaître la Neo Geo AES, la console sortie dans nos foyers en 1990 ? C’est normal, SNK a opté pour le style de la Neo Geo MVS, destinée aux salles d’arcades au même moment. Et si la version japonaise reprend les couleurs de son modèle le plus populaire, celle commercialisée en Europe opte pour des tonalités un peu plus sobres : le gris remplace le rouge sur la partie basse. Cette dernière accueille un joystick de bonne facture et six boutons : Start, Select, A, B, C et D. Un double haut-parleur a été placé sous l’écran. On trouve un port USB Type-C sur la gauche et sur la droite de la borne servant à brancher des manettes. À l’arrière, la machine dispose d'un bouton de mise en tension, un port mini HDMI, un autre pour la prise jack et enfin, un dernier USB Type-C pour brancher la machine. Globalement, la Neo Geo respire la qualité avec de belles finitions : SNK ne s’est pas moqué des joueurs. Grâce à ses bandes antidérapantes intégrées sous la base, elle reste bien à sa place une fois posée. Même en s’acharnant comme une brute sur le stick, elle ne bronche pas ! Malgré cette solidité et stabilité, elle est très légère avec son poids plume en dessous de la barre des 400 grammes. [nextpage title="Ecran et audio"]Passons maintenant au nerf de la guerre, qui a fait couler beaucoup d’encre sur sa petite taille… l’écran ! Avec une diagonale de seulement 3,5 pouces, je dois avouer que j’étais assez sceptique. Mais après l’avoir mis en route une première fois, j’ai vite revu mon jugement ! SNK se rattrape grâce à la bonne qualité de la dalle. L’image affiche une très bonne luminosité, un fort contraste et des couleurs éclatantes. Non vraiment, c’est une bonne surprise. Les haut-parleurs intégrés sortent un son assez puissant. Réglé au maximum lors du premier lancement, ça n’a rien de flatteur avec les musiques et bruitages un peu stridents de l’époque. Mais le volume peut heureusement être réglé dans les paramètres de la machine et finalement, pour un son d’appoint, ça va. Pour éviter de faire griller les oreilles de votre entourage, vous pouvez toujours brancher votre casque audio avec une prise jack.   [nextpage title="Logiciel et jeux"]Une fois qu’on a allumé la Neo Geo Mini, on tombe sur un écran d’accueil où l’on peut faire défiler à l’horizontale tous les titres installés. C’est facile de se balader dans cette interface fluide, disponible en français et qui va droit au but. Pour leur présentation les jeux revêtent leur belle jaquette d’époque. Dans les paramètres, vous pouvez choisir entre une classification par genre ou afficher en priorité les derniers titres auxquels vous avez joué. Impossible de faire une recherche, c'est bien dommage quand on se retrouve face à une si longue liste de jeux. C'est également ici que le réglage de la luminosité et du volume audio se fait. Il est possible aussi d'afficher en 4:3 ou 16:9 (l'horreur). Le filtre appelé "Amélioration graphique" n'offre pas grand intérêt en lissant ici ou là quelques textures, ça n'a même aucun impact sur certains titres.  Sous sa belle robe, la Neo Geo Mini dissimule pas moins de 40 jeux. Vous trouverez la liste complète sur le site du constructeur, mais sachez qu’on retrouve de grandes licences comme les indémodables Metal Slug, The King of Fighters, Samurai Showdown et Fatal Fury. La ludothèque regroupe plusieurs styles de jeux, mais il faut dire qu’ils ont tout de même mis le paquet sur les jeux de combats dont de multiples épisodes des séries mentionnées plus haut (une vingtaine au total) et le beat them all (Crossed Swords, King of the Monsters, Robo Army). On trouve cependant quelques shoot them up comme Blazing Star ou Ghost Pilots, du plateformer avec Blue’s Journey, un peu de sport grâce à des jeux tels que Football Frenzy et Top Player’s Golf, d’adresse avec Asterings et un même un puzzle game simplement intitulé Puzzled qui doit beaucoup son inspiration à Tetris.  Bref, de quoi faire plaisir avant tout aux amateurs d’arcade ! Pour les plus novices, il va falloir faire preuve de patience puisque pour réussir à enchaîner les combos dans un King of Fighter sans aucune indication et aide… pas facile ! Il faut savoir que ce catalogue est propre au marché occidental et que celui proposé dans la version japonaise diffère quelque peu. [nextpage title="Expérience"]On a vu plus haut que l’écran apportait entière satisfaction, mais qu’en est-il des sessions de jeux et de son ergonomie ? Pour jouer, la Neo Geo Mini peut être posée à plat sur une table ou même être tenue dans les mains. Les deux fonctionnent très bien. Grâce à sa bonne confection, la borne propose un pad agréable et solide à l’usage. Plutôt précis, je n’ai pas senti la moindre faiblesse en maniant parfois très fortement le stick.  Les boutons sont tous accessibles facilement, bref, la facilité et le plaisir de jeu sont bel et bien au rendez-vous. Et avec plus de 40 titres comprenant d’excellentes licences, on trouve forcément son bonheur, même dans la durée. https://www.youtube.com/watch?v=cpzFtF3GFvo Le petit souci, c’est qu’il ne s’agit pas d’une machine nomade a proprement parlé. Elle ne comporte aucune batterie qui lui permettrait de gagner en autonomie. Il faut nécessairement la brancher à une prise secteur pour la mettre en route ou bien utiliser une batterie externe, par le biais d’un câble USB Type-C. C’est vraiment dommage, car on aimerait bien se la trimbaler un peu partout, sans s'embêter avec des fils et chargeurs. Si vous souhaitez la brancher à votre téléviseur pour un plus grand confort visuel, notamment si vous jouez à plusieurs, il va falloir investir dans un câble mini HDMI vers HDMI . Une fois que vous avez cela, rien de particulier à signaler, l’image s’affiche convenablement et je n’ai pas observé un quelconque temps de latence en jouant. C'est la meilleure façon également de profiter d'une sortie son un peu plus sympa. Cependant, plutôt que d'utiliser les contrôleurs de la borne, on vous recommandera de mettre une nouvelle fois la main au portefeuille pour acquérir une manette, celle de Neo Geo CD par exemple avec prise USB-C. Oui, SNK a été assez radin de ce côté-là. Bien sûr, avec un Rasperry Pie, vous pourriez avoir davantage de jeux, afficher simplement sur l'écran de votre choix, paramétrer une manette... Oui. Mais cette Neo Geo Mini reste pertinente, et ce pour plusieurs raisons. Déjà, tout le monde n'a pas l'envie ni la possibilité de se plonger dans l'installation d'un Rasperry Pie. Il existe plusieurs profils de joueurs et de joueuses en 2018 et tous et toutes ne sont pas des geeks bidouilleurs. C'est un moyen plus direct et facile (bien que coûteux) de retrouver certaines sensations d'époque.  Aussi, que l'on soit collectionneur, amoureux de la Neo Geo, des bornes d'arcade ou qu'on souhaite offrir ou s'offrir un bel objet, SNK nous propose là quelque chose de qualité, qui ne manque pas de charme. [nextpage title="Où l'acheter ? Galerie photo et conclusion"]Pour vous offrir ce petit craquage nostalgique, il vous faudra débourser la somme de 129,99 euros . Son prix a cependant un peu descendu sur Amazon puisqu'on peut la trouver à environ 114 euros .  Quoi qu'il en soit, c'est déjà plus cher qu'une Super Nes Mini ou la future PlayStation Mini , même si cela peut s'expliquer par le choix d'intégrer un écran. De plus, on vous conseille d'investir dans un câble mini HDMI vers HDMI et au moins une manette, si vous souhaitez jouer sur votre téléviseur. La facture grimpe donc rapidement ! Ce n’est pas pour rien qu’on la surnomme la Rolls Royce des consoles des 90’s. Et à partir du 7 décembre, une édition spéciale Noël, habillant la borne en rouge, mais embarquant surtout deux manettes, un câble mini HDMI et 8 jeux supplémentaires, sera disponible à l'achat pour 170 euros . Personnellement je la trouve moins jolie, mais avec tout cet équipement inclus, ça vaut déjà un peu plus le coup de passer à la caisse.  La Neo Geo Mini au meilleur prix [content-egg-block template=price_comparison] Galerie Photos [gallery link="file" size="medium" ids="50101535,50101538,50101534,50101533,50101532,50101531,50101530,50101529,50101528,50101525,50101524,50101523,50101521,50101522,50101526"]
Le Real Madrid n’est pas seulement en quête du joueur de renom à même de transformer l’attaque des champions d’Europe et de faire oublier Cristiano Ronaldo. A en croire AS, les dirigeants madrilènes songeraient également à profiter du mercato hivernal pour attirer un nouveau jeune joueur prometteur. Les Merengue souhaiteraient en effet recruter Brahim Diaz, grand espoir du football espagnol dans l’impasse à Manchester City.  Réduit à la portion congrue depuis le début de saison, le jeune milieu offensif, en fin de contrat en juin prochain, refuserait de rempiler chez les Citizens. Une situation dont souhaiterait donc profiter le Real Madrid.
www.sports.fr | 29/11/18
Le gardien du PSG Gianluigi Buffon redoute le danger représenté par les attaquants de Liverpool Sadio Mané, Roberto Firmino et Mohamed Salah avant...
sport24.lefigaro.fr | 28/11/18
Accusée d’avoir blanchi Sergio Ramos suite à un contrôle antidopage effectué après la finale de la Ligue des champions 2017 entre le Real Madrid et la Juventus Turin, l’UEFA a réagi samedi dans un communiqué et "rejette fermement les accusations infondées selon lesquelles elle aurait dissimulé des résultats positifs en matière de dopage" . "Tous les cas de contrôle de dopage de l'UEFA sont effectués conformément au code de l'Agence mondiale antidopage (AMA). L’UEFA a informé l’AMA et la FIFA de tous les cas requis par le code de l’AMA et a fourni toutes les informations détaillées, les expertises et les preuves lors du traitement de tels cas" , indique l’instance européenne. Selon les révélations des Football Leaks, publiées par Mediapart , le défenseur espagnol a subi ce soir-là un contrôle anormal au dexaméthasone, un puissant corticoïde interdit par l’AMA.
www.sports.fr | 24/11/18

Le plus fort c’est Vaudou Sport !

La marque de literie la plus plébiscitée en Europe par les sportifs de haut niveau, mais aussi par les sportifs du dimanche, s’apprête à renouveler sa grande opération duBLACK FRIDAY pour sa remise la plus importante de l’année, et cela dès le jeudi 22 novembre à 20 heures !

www.sports.fr | 22/11/18
Alors qu'on apprenait mardi que le projet de Super League européenne ne serait finalement pas à l'ordre du jour des plus grands clubs du Vieux Continent, Aleksander Ceferin, le président de l'UEFA, va dans ce sens et assure, à l'heure des révélations toujours plus édifiantes des Football Leaks sur les pratiques du foot business, que "nous partageons tous la même opinion : le  football n'est pas à vendre .Nous partageons le fait que nous devons développer le football, pas seulement générer des revenus." 
www.sports.fr | 21/11/18
«D’abord, il faut savoir contre qui on est venu jouer en Europe. Le Brésil vendredi et la France ce mardi soir. Ce n’est pas rien. Il fallait...
sport24.lefigaro.fr | 20/11/18
Il n'y aura pas de Super Ligue européenne fermée et réservée aux plus grands clubs du continent, ont affirmé le président de l'UEFA, Aleksander...
sport24.lefigaro.fr | 20/11/18
Avec 12 buts en 13 matches, Emiliano Sala se pose comme l’un des buteurs les plus prolifiques d’Europe. Un joueur forcément courtisé… Ainsi,...
sport24.lefigaro.fr | 20/11/18
Paris, qui ambitionne d'être la capitale e-sportive de l'Europe, doit accueillir la finale des championnats du monde 2019 de League of Legend.
www.lesechos.fr | 17/11/18
A l'heure où la Ligue des nations battait de son plein un peu partout en Europe, vendredi à l'Emirates Stadium, le Brésil s'est imposé face à une...
sport24.lefigaro.fr | 16/11/18
Suite aux dernières révélations de Der Spiegel basées sur les Football Leaks, l'UEFA a déclaré qu'elle pourrait revenir sur le cas de plusieurs clubs dont Manchester City. Le club anglais aurait en effet massivement injecté de l'argent auprès de ses sponsors afin qu'ils financent le club et donc que cela cadre avec le FPF. En 2014, City avait signé un accord avec l'instance européenne, moyennant une amende de 49 millions de livres ainsi qu'une réduction du nombre de joueurs inscrits.  "Si de nouvelles informations arrivent et sont utiles pour les évaluations (des comptes), l’UEFA les utilisera pour contester les données et demandera des explications, des clarifications aux clubs concernés ou les réfutera. Si de nouvelles informations suggèrent que des accords passés ont été faussés, ces affaires pourront être réouvertes, au cas par cas ", a communiqué l'UEFA, rapporte Sky Sports. 
www.sports.fr | 13/11/18

Longuement interrogé dans les colonnes de France Football, Laurent Blanc a égratigné le club de la capitale, pointant du doigt son retard sur les grands d’Europe.

www.sports.fr | 13/11/18
C’est sans aucun doute la grande révélation de ce début de saison en Serie A, mais aussi en Europe. Auteur de 13 réalisations en autant de rencontres disputées, Krzysztof Piatek agite tout naturellement les recruteurs des plus grandes écuries européennes. D’après les informations du Corriere dello Sport , Naples serait ainsi entré en contact avec le Genoa pour son attaquant de 23 ans, par l’intermédiaire de son président Aurelio De Laurentiis, désireux de recruter le joueur dès cet hiver. Toutefois, un départ du Polonais n’est pas l’ordre du jour. Du moins pas avant juin prochain… A noter que le FC Barcelone est également sur les rangs.
www.sports.fr | 11/11/18
Jamais un Ballon d'Or en exercice n'a pu soulever la Coupe du Monde l'année suivant son sacre comme meilleur joueur d'Europe (1956-2009) ou du monde (2010-2017). Flash-back sur ces occasions manquées ... En conséquence, seuls trois lauréats ont pu conserver le prestigieux trophée de France Football : Johan Cruyff en 1974, Lionel Messi en 2010 et Cristiano Ronaldo en 2014 … Si le Ballon d'Or avait existé en 1949, le lauréat eut été Valentino Mazzola, à titre (...) - Sports
www.agoravox.fr | 09/11/18
Rien ne va pour les équipes françaises en Europe. Après l’élimination de l’OM plus tôt, et la très mauvaise opération de Rennes...
sport24.lefigaro.fr | 08/11/18
Une nouvelle fois rejoint par Hoffenheim durant le temps additionnel (2-2, 4e j. de C1), l'OL a encore perdu deux points sur la scène européenne mercredi soir. Une actualité bien difficile à digérer pour Lucas Tousart. "Le constat est désolant. On ne sait pas tenir un score, même à onze contre dix , a lâché le milieu lyonnais sur RMC Sport après le match alors que Lyon a évolué en supériorité numérique pendant quasiment l'intégralité de la seconde période. Franchement, c'est frustrant parce qu'on se crève le cul en première période et en deuxième on laisse échapper le score. Ce n'est pas possible à ce niveau-là si on veut se qualifier ." "O n n'a pas pris conscience que dans un match de foot rien n'est jamais fini , a enchaîné Tousart. On se pensait peut-être trop beaux à la mi-temps et on laisse revenir bêtement l'adversaire : ce sont des erreurs inacceptables. "
www.sports.fr | 07/11/18
A la peine depuis le début de saison, le Real Madrid ne devrait pas rester inactif lors du prochain mercato hivernal. A en croire ABC Sport, les dirigeants madrilènes seraient en effet décidés à enfin trouver le successeur de Cristiano Ronaldo, parti à la Juventus cet été. Et d’après le média espagnol, les Merengue auraient jeté leur dévolu sur Mauro Icardi.  L’attaquant argentin, qui n’arrête pas de flamber avec l’Inter Milan mais se verrait bien poursuivre sa carrière au Real, possède en effet une clause libératoire de 110 millions qui n’effraierait pas les champions d’Europe, quand bien même l’attaquant lombard deviendrait le joueur le plus cher de l’histoire du club.
www.sports.fr | 07/11/18
«Le score ne reflète pas la physionomie du match. Mais en Europe, quand tu domines, il faut marquer ses occasions. Si tu ne punis pas, on te punit....
sport24.lefigaro.fr | 06/11/18
C'est par le biais d'un long communiqué que la Fifa a réagi dès vendredi aux dernières révélations des Football Leaks, qui l'accusent d'avoir couvert les écarts du PSG et de Manchester City en matière de fair-play financier. Son président Gianni Infantino est directement mis en cause en tant qu'ancien secrétaire général de l'Uefa, auprès de Michel Platini, patron de l'institution européenne à l'époque et premier promoteur de ce même principe de fair-play financier.   A en croire l'institution, le but de cette vaste enquête serait de "déstabiliser la nouvelle direction, en particulier le président Gianni Infantino " et elle pointe du doigt "certains de ceux qui ont été démis de leurs fonctions, qui ont été remplacés (après l'arrivée d'Infantino et qui) continuent de répandre de fausses rumeurs et des insinuations sur la nouvelle direction ". La Fifa se défend de toute malversation, qui irait à l'encontre de ses règlements : "AUCUN des "rapports" ne contient quoi que ce soit qui pourrait, même de loin, constituer une violation de toute loi, statut ou règlement ."
www.sports.fr | 03/11/18
Mediapart a publié vendredi ses premières révélations concernant le PSG. Le site d’information affirme notamment que le Qatar aurait injecté 1,8 milliard d’euros dans le club de la capitale, et ce "de façon largement frauduleuse" . Les dirigeants parisiens auraient ainsi violé les règles du fair-play financier. Une fraude que l’ancien président de l’UEFA, Michel Platini, et l’ex-secrétaire général de l’instance européenne, Gianni Infantino, désormais à la tête de la Fifa, aurait couverte, indiquent les "Football Leaks". Ce qui aurait donc permis aux Parisiens de ne pas être exclus de la Ligue des champions.
www.sports.fr | 02/11/18

En matière d'événement sportif, la France semble avoir la côte en ce moment. Cinq ans avant les Jeux olympiques et la même année que le Mondial de football féminin, l'Hexagone va accueillir la finale des Worlds 2019. Paris, ville de l'e-sport Alors dit comme ça, ce nom risque de ne pas évoquer grand-chose pour la plupart d'entre vous. Sachez pour autant qu'il s'agit de l'un, si ce n'est le plus grand évènement e-sportif au monde. Organisée par Riot depuis 2011, cette compétition oppose les meilleures équipes du monde sur League of Legends . Alors que les matchs de poules et les phases éliminatoires se dérouleront dans diverses villes européennes (sans que l'on sache pour l'instant lesquelles), c'est l’AccorHotels Arena de Paris Bercy qui aura le plaisir d'accueillir la rencontre finale en novembre prochain. [caption id="attachment_50097441" align="aligncenter" width="960"] Crédit : Riot[/caption] Interrogé par Le Monde , Jean-François Martins, adjoint à la mairie de Paris en charge des sports, du tourisme et des JO explique que cette décision "arrive au meilleur moment, celui où l’est en train d’amplifier notre stratégie sur l’e-sport, qui est de faire de Paris sa capitale européenne. " Et d'ajouter : "On avait vraiment envie de recevoir cet évènement, qui est dans notre stratégie d’accueil des plus grands évènements sportifs, comme l’Euro 2016 ou les Jeux olympiques, mais aussi e-sportifs, et les Worlds sont les plus importants ." En attendant d'assister à l'évènement en live, vous pouvez toujours suivre en streaming le déroulé des Worlds 2018, qui se tiennent en ce moment même en Corée du Sud.  
Du temps de ses exploits sportifs, la presse comparait Thierry Rey à un chat. Et ce chat a bel et bien eu sept vies. Minimum. L'une de celles-ci, épisode traumatique, l'a décidé à raconter les autres, pour rassembler les pièces de son puzzle. Du judo - il fut champion d'Europe, champion du monde et champion olympique - aux plateaux de cinéma. Des grandes années Canal+ au Lagardère Paris Racing. Sa vie sentimentale l'entraînera, sous le septennat de Jacques Chirac, jusqu'aux portes de l'Elysée. Qu'il franchira plus tard en devenant conseiller sport du président Hollande. Après avoir fait campagne pour la candidature victorieuse de Paris aux JO de 2024, il a intégré son comité d'organisation. Des sphères qu'il réexplore sans nostalgie, mais non sans humour. Sept vies, mais portées par une détermination unique.
evene.lefigaro.fr | 01/11/18
Beaucoup de clubs ont marqué de leur sceau indélébile l'histoire du football européen, en gagnant la C1 à de nombreuses reprises avec une hégémonie implacable … Mais si le Real Madrid, le Bayern Munich, la Juventus Turin ou le FC Barcelone continuent de dominer l'Europe, sur le toit de laquelle les deux ogres milanais (AC Milan et Internazionale) ainsi que Manchester United ou Liverpool étaient assis il n'y encore pas si longtemps, l'Ajax Amsterdam et le (...) - Sports
www.agoravox.fr | 31/10/18

Fondée en 2008 par Cédric Hutchings et Eric Carreel (l’un des architectes du Triple play en Europe, et concepteur de la Livebox), Withings a toujours été une entreprise innovante avec un objectif de qualité. En mai 2016, Withings a été racheté par Nokia Technologies en mai 2016 puis finalement repris par son fondateur Eric Carreel […]

L’article Un mois avec la Withings HR Sport est apparu en premier sur WeAreMobians.

wearemobians.com | 29/10/18
Tout juste licencié de l’AS Monaco, Leonardo Jardim aurait reçu une proposition de la part de la fédération qatarienne, comme l’indique France Football. Le Qatar est à la recherche d’un entraîneur expérimenté pour la Coupe d’Asie 2019, en janvier prochain, mais aussi pour préparer la Coupe du monde 2022 que le pays du Golfe persique organisera. L’entraîneur portugais a désormais une belle cote en Europe et pourrait donc attendre d’autres propositions ces prochains mois afin de faire son choix.
www.sports.fr | 29/10/18
Le football, lui aussi, n'a pas échappé à la logique néo-libérale des premiers traités de l'Union Européenne du Capital. Il y a 23 ans, l'affaire Bosman éclata. Les grandes forces d'argent du milieu du football se frottèrent les mains, quoi de mieux que cette affaire pour légitimer une libéralisation à outrance des transferts et des quotas (de bons sens). Il ne s'agit en aucun cas ici de culpabiliser Jean-Marc Bosman, dont la plainte envers son club belge était (...) - Sports
www.agoravox.fr | 27/10/18
ANALYSE - En Ligue des champions comme en Ligue Europa, le football français souffre sur la scène continentale en ce début de saison.
sport24.lefigaro.fr | 26/10/18
Les résultats décevants du PSG, de Monaco et l’OL en Ligue des champions, et de l’OM, Rennes et Bordeaux en Ligue Europa, interpellent Patrick Vieira. "A partir du moment où on ne gagne pas de matches, il faut se poser la question" , a expliqué l’entraîneur de l’OGC Nice dans l’émission Team Duga , jeudi sur RMC Sport. "Mais est-ce un problème individuel, de talent ou d’état d’esprit ? , s’est-il interrogé. Je pense que le talent technique, athlétique, il est là. Les équipes françaises et les joueurs doivent progresser au niveau mental, sur la préparation, sur comment se sacrifier pour l’équipe. Voir collectif plutôt qu’individuellement." "En Ligue 1, la qualité individuelle des joueurs suffit à faire la différence, alors qu’en Europe le collectif te permet de gagner les matches, a ajouté le champion du monde 1998, arrivé cet été sur le banc des Aiglons. C’est peut-être là que les problèmes pour les clubs français se voient un peu plus."
www.sports.fr | 25/10/18
Christian Wade (27 ans, 1 sélection) restera une énigme pour le rugby anglais, capable de pointer à la 3e place au classement des meilleurs marqueurs d'essai de tous les temps en Premiership avec... 82 réalisations. Mais donc aussi de mettre aujourd'hui un terme à sa carrière pour tenter sa chance dans le football américain. Son club des Wasps a en effet accepté de le libérer de son contrat pour permettre à Wade de suivre le programme international de la ligue professionnelle de foot US. "C'est une déception de perdre un joueur de la qualité de 'Wadey' à ce stade de la saison " a déploré Dai Young, l'entraîneur en chef des Wasps, qui viennent d'entamer leur campagne de Coupe d'Europe par une déroute au Leinster (52-3) et un nul à domicile face à Bath (35-35). Et le technicien de souligner que le club avait tout fait pour convaincre l'ailier de revenir sur sa décision, que Wade n'a pas hésité à qualifier de "décision la plus difficile de ma vie ".   

Club Statement - Christian Wade

?? https://t.co/xQIQ20GClg pic.twitter.com/RvHemMkxBs

— Wasps Rugby (@WaspsRugby) 24 octobre 2018
www.sports.fr | 25/10/18

Match de la dernière chance pour les Monégasques et première sur la scène européenne pour Thierry Henry, le choc entre Bruges et Monaco sera diffusé sur RMC Sport 1 à partir de 21h.

www.sports.fr | 24/10/18
Déjà absent l'an dernier pour la tournée d'automne, Bernard Le Roux (29 ans, 33 sélections), qui avait réintégré le groupe France à l'occasion du dernier Tournoi des 6 Nations, puis avait pris part à la tournée d'été en Nouvelle-Zélande, doit renoncer aux tests de novembre face à l'Afrique du Sud (le 10), l'Argentine (le 17) et les Fidji (le 24) en raison d'une blessure au visage, rapporte RMC Sport. Le Racingman s'est fracturé une pommette lors de la très large victoire de son club contre l'Ulster ce week-end, en Coupe d'Europe (44-12). Ironie de sa mésaventure, l'international tricolore d'origine sud-africaine a été victime sur la pelouse de l'Arena d'un coup de genou en pleine tête de... son propre capitaine Henry Chavancy, qui a également endommagé le plancher orbital et a nécessité la pose de plusieurs points de suture. Le Roux sera écarté des terrains pour une durée comprise entre 4 et 6 semaines.   
www.sports.fr | 23/10/18
Comme la saison dernière lorsqu’il évoluait au Bayern Munich, Carlo Ancelotti s’apprête à retrouver le Parc des Princes et le PSG. Interrogé dans les colonnes de France Football, l’entraîneur de Naples n’a pas manqué d’évoquer l’évolution du club de la capitale. "C'est beau de voir comment le club grandit. Il fait partie des meilleurs d'Europe. Paris peut gagner la Ligue des Champions, c'est certain" , a-t-il ainsi assuré. L’ ancien milieu de terrain est par ailleurs revenu sur son rôle lors de son passage à Paris. "Je ne crois pas qu'il y avait la volonté de mettre absolument une culture italienne. Il y avait surtout la volonté d'apporter une culture du haut niveau, du professionnalisme, de la qualité aussi" , a-t-il confié.
www.sports.fr | 23/10/18
Philippe Coutinho a beaucoup progressé depuis son arrivée en Europe du côté de l'Inter Milan en 2008. Un club qui avait déboursé 4 millions d'euros pour l'enrôler mais qui n'a pas vraiment cru en lui ou qui ne lui a tout simplement pas donné le temps (une habitude en football). Un prêt probant à l'Espanyol et puis plus rien ou presque jusqu'à un départ pour Liverpool moyennant 13 millions d'euros. "La vente de Coutinho, c'est un des grands reproches que je me fais au sujet de son passage en tant que directeur sportif de l'Inter ", avoue Piero Ausilio pour AS.  La suite est connue, il a éclaté au grand jour avec les Reds avant que le Barça ne le recrute pour 160 millions d'euros, variables inclus.
www.sports.fr | 23/10/18

Depuis le lundi 26 septembre, Alessandra Sublet donne rendez-vous aux téléspectateurs de TF1 au quotidien. Alors que Nikos Aliagas a été promu à la matinale d'Europe 1, l'ex-animatrice de France Télévisions a été choisie par la première chaîne d'Europe pour être la nouvelle complice de Nicolas Canteloup.
TF1 reine des audiences
Entre le lundi 15 et le vendredi 19 octobre, Alessandra Sublet a confirmé ses débuts prometteurs aux commandes de C'est Canteloup. Malgré la concurrence du football sur M6 le mardi (...)

www.toutelatele.com | 22/10/18
LE SCAN SPORT - L'arrière du Racing Simon Zebo s'est excusé samedi pour avoir chambré Michael Lowry juste avant d'inscrire un essai, contre...
sport24.lefigaro.fr | 21/10/18
Olivier Klemenczak, le centre du Racing, a été élu homme du match après la belle victoire bonifiée des Franciliens contre Ulster samedi en Champions Cup (44-12). Encore à Dax en Pro D2 il y a quelques mois, il profite de ses premiers instants en compétition européenne.  " Ce sont des matches que je regardais avec beaucoup d'engouement au fond de mon canapé l'année dernière, ça fait vraiment plaisir, je suis très content d'être arrivé, d'y être et gagner des gros matches comme ça, je suis très content ce soir" , a déclaré le natif de Corbeil-Essonnes au micro de Bein Sport après le match. 

76' | Racing 92 v Ulster Rugby | #R92ULS

L'homme du match est notre n°13 Olivier Klemenczak !

Racing 44 - 12 Ulster pic.twitter.com/9sJWdxg6h1

— Racing 92 (@racing92) October 20, 2018
www.sports.fr | 20/10/18
Dans un entretien à RMC Sport, le président du RCT s’est emporté contre les journalistes, notamment anglais. «Crétin», «article...
sport24.lefigaro.fr | 20/10/18

Le sport en Europe tient un rôle majeur. Il est composé d'une multitude de disciplines, de compétitions et de clubs. Les origines de nombreux des sports les plus pratiqués aujourd'hui proviennent de l'amélioration et de la modernisation de nombreux jeux traditionnels, venant de nombreux pays, en particulier de la Grande-Bretagne. Le sport numéro 1 en Europe est sans aucun doute le football. Les équipes de clubs européens sont les plus fortes (et plus riches) dans le monde, et la Ligue des Champions de l'UEFA (le championnat européen des clubs) est la compétition de clubs la plus prestigieuse. Les équipes nationales européennes sont en compétition entre elles dans le Championnat d'Europe de football (ou l'Euro), elles dominent la Coupe du monde de football avec les nations d'Amérique du Sud (Argentine, Brésil, Uruguay). Les championnats de football les plus populaires sont le Championnat d'Espagne de football, la Premiership anglaise et la Serie A italienne. En plus du football, d'autres sports collectifs sont très populaires mais seulement dans certaines régions du continent. Le basket-ball est un sport couramment apprécié dans toute l'Europe et il est particulièrement populaire dans les pays méditerranéens, tout comme le volley-ball. On peut également citer le cyclisme, et ses nombreuses disciplines, qui est très populaire dans de nombreux pays européens, en particulier en Belgique, en France, en Allemagne, en Italie, au Luxembourg, aux Pays-Bas, en Espagne ou en Suisse. Le hockey sur glace est très populaire en Scandinavie et en Europe orientale. Le handball se concentre dans de nombreux pays dont la France, l'Allemagne, l'Espagne, le Danemark et la Suède. Le rugby à XV qui est populaire dans les îles Britanniques, la France, la Roumanie et le nord de l'Italie, commence élargir son influence en Europe. Quant au cricket et au hockey sur gazon, ce sont des sports d'été populaires en Angleterre, au pays de Galles et dans certains pays européens. Les sports individuels sont également très importants. En fait, l'Europe est le berceau du mouvement olympique qui est devenue si essentiel pour la modernisation des sports individuels, avec la Grèce qui organise les premiers Jeux olympiques, sous l'influence du baron Pierre de Coubertin. Les plus prestigieuses et lucratives compétitions d'athlétisme et de natation sont organisées en Europe, de même que plusieurs grands tournois de golf. Le tennis est populaire dans la plupart de l'Europe et deux des quatre grands tournois du Grand Chelem ont lieu ici, en France et au Royaume-Uni. Grâce à son climat, les sports d'hiver sont également présents. Dans les pays scandinaves et les pays alpins, les diverses formes de ski et de snowboard sont très populaires. Les concurrents européens ont traditionnellement dominé les Jeux olympiques d'hiver. D'autres régions ont leurs sports nationaux, par exemple le hurling en Irlande, le bandy en Russie, la corrida en Espagne. Les sports motorisés sont populaires à travers la quasi-totalité de l'Europe. La Formule 1 est traditionnellement dominé par les pilotes européens. Presque toutes les écuries sont européennes, basées en majorité en Angleterre dans la « Motorsport Valley », un triangle Northampton-Oxford-Milton Keynes. L'Angleterre compte aujourd'hui Modèle:2200 entreprises et Modèle:38500 salariés impliqués dans la voiture de sport, quelques écuries sont installées au nord de l'Italie et en Allemagne. En 1950, la Fédération Internationale de l'Automobile organise le premier championnat du monde de pilotes automobiles avec la participation à six Grands Prix basés en Europe de l’Ouest, plus la course des 500 miles d'Indianapolis. Indianapolis 500, qui fait partie du championnat, conserve ses propres règlements. La course reste marginale pour la Formule 1 et elle disparaîtra du calendrier après 1960. La fédération internationale mène une politique active de mondialisation. Les dix-sept épreuves organisées en 2008 couvrent tous les continents ou presque, avec l'Asie, l'Océanie, l'Amérique du Nord, l'Amérique du Sud et l'Europe bien sûr. Dix épreuves sur dix-huit se déroulent sur le vieux continent, dont celles qui ont le plus de prestige. Les compétitions motocyclistes sont également très populaires, en vitesse, comme en endurance, sur le bitume comme en cross, en enduro.


Source dbpedia, sous licence creative commons CC-BY-SA
w3architect.com | hosting p2pweb.net
afromix.org | afromix.info | mediaport.net | webremix.info